Vivre en Côte d’Ivoire

Tu sais que tu habites (ou as habité) en Côte d’Ivoire lorsque :

  • tu prends la phrase « Tu as grossi » comme un compliment
  • tu te laisses appeler maman par des mecs d’autant plus inconnus, sans t’offusquer
  • tu sais qu’il y a plus de 60 ethnies dans le pays, dont tu ne connais même pas la moitié des noms
  • tu es étonné lorsque le chauffeur de taxi s’arrête au feu rouge
  • tu appelles la vendeuse d’igname « tantie »
  • tu sais que Toubabou ou Yovo, veux dire « la blanche/le blanc »
  • tu sais qu’il ne faut pas rire lorsque quelqu’un te dit: « bonjour, moi c’est Jeanne-d’Arc »
  • tu sais faire la différence entre foutou et foufou
  • tu as déjà eu un débat sur la viande de brousse
  • tu es heureuse quand vient la pluie rafraichissante
  • tu as du attendre patiemment que le flic fasse son numéro pour ne pas avoir à payer
  • c’est le 6ème chauffeur de taxi qui te demande ton n° dans la semaine
  • tu as passé toute la journée dans le bus à regarder la Telenovella ivoirienne
  • tu sais situer Man, Korhogo, Taï sur une carte
  • tu peux faire tes courses dans les embouteillages
  • tu fais tout pour garder ta monnaie
  • tu as déjà appelé un gars « Trésor » parce que c’était tout simplement son prénom
  • tu te rends compte de toute l’eau gaspillé par une simple chasse d’eau (surtout quand tu viens de la puiser au puits du village)
  • tu sais ce qu’est l’Artémisia
  • tu te rends compte dans les bus ou bateaux, qu’un médicament peut tout soigner
  • tu sais qu’il faut garder ton chat de compagnie à l’intérieur
  • on te dit que tu habites en brousse, alors que tu vis seulement à Yopougon
  • tu sais qu’il ne faut pas sortir de chez toi entre noël et jour de l’an, sous peine d’embouteillages monstrueux
  • tu t’entends dire à un chauffeur de taxi « tu m’as pris pour un gaou ? »
  • tu sais que le pays a perdu plus de 80% de ses forêts en 50 ans
  • tu te rends compte que l’école n’est finalement pas si gratuite que ça
  • tu sais que certains enfants travaillent
  • tu t’ai déjà pris des réflexions hyper sexistes dans la gueule car tu sortais non accompagné du mari
  • tu sais que la grâce matinée est impossible dans les hôtels du pays
  • tu n’es plus étonné de voir des trous géants sur la route ou des camions renversés
  • tu prends toujours une écharpe avec toi pour te protéger de la clim
  • tu as déjà vu la route à travers le sol d’une voiture
  • tu sais que les locaux sont très croyants
  • tu as déjà couru pied nu sous la pluie délicieusement chaude
  • tu sais où se trouve la source du bangui
  • tu sais qu’un ver peut se développer sous ta peau
  • tu sais que ce qui enveloppe la fève de cacao est plus sucré que la fève elle-même
  • tu sais qu’il y a des chimpanzés et hippopotames en Côte d’Ivoire
  • tu sais que beaucoup d’ivoiriens ne connaissent pas les beautés de leur pays
  • tu te rends compte que la Côte d’Ivoire peut remettre beaucoup de choses en perspective dans tes croyances et ta façon de voir la vie.

Je vous laisse compléter la suite 🙂

2 Comments on “Vivre en Côte d’Ivoire

  1. Une liste qui donne le sourire. Même si je ne suis jamais allée en Côte d’Ivoire ton article m’a rappelé quelques expatriations (et une rencontre avec un Trésor de près de 2m quand j’étais encore une ado qui rougissait pour un rien)

    • Ravie de te voir par ici. Le Trésor dont je parle, est un grand gars baraqué… Comme quoi ce prénom a sa force. 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.