Randonnées hivernales dans les Pyrénées ariégoises

Photo de la randonnée hivernale à l'étang d'Appy

Lorsque le soleil pointe son nez en hiver, il est toujours agréable de s’octroyer une journée revivifiante au cœur des montagnes. Au départ de Toulouse, pour la journée, les Pyrénées Ariégoises sont à portée de main. Il est parfois compliqué de savoir celles qui sont accessibles en hiver, raquettes aux pieds ou non. Je vous propose donc deux randonnées d’hiver dans les Pyrénées Ariégoises, rapidement accessibles à ceux qui séjournent à Ax-les-Thermes.

Etang d’Appy

Niveau: Moyen / Dénivelé: 764 m + / 8,6km / 4h _ Tracé GPS

Le départ de la randonnée se fait à partir du parking au dessus du village d’Appy (qui est bien indiqué).
Passez le portillon puis dirigez-vous vers le Nord-Est. Le chemin est bien indiqué (tracé en jaune) et monte progressivement, offrant de belles vues sur les Pyrénées Ariégeoises, jusqu’à apercevoir l’étang. Blotti dans un cirque, il est agréable de pique-niquer à son bord, où légèrement au dessus en hiver. Lorsque nous y sommes allés, la neige n’avait pas encore totalement recouvert les alentours, les raquettes n’étaient donc pas nécessaires. Attention un petit névé était quand même présent sur les derniers mètres, nécessitant certaines précautions. Le lac n’était pas totalement gelé, ne vous y aventurez pas dessus si vous n’êtes pas sûr de sa solidité. L’été, on peut se baigner dans ses eaux fraiches, mais il faudra ne pas avoir peur du monde. Il est apparemment possible d’opter pour un départ depuis la station les Monts d’Olmes, ou de poursuivre sur le Pic St-Bartélémy à la belle saison. Le retour se fait par le même chemin.

Etang d'Appy, lors d'une randonnée hivernale dans les Pyrénées Ariégeoises

Pic Fourcat

Niveau: Moyen / Dénivelé: 700 m + / 11km / 5h30 _ Tracé GPS

Le Pic Fourcat (à ne pas confondre avec le Mont Fourcat) est la seconde randonnée hivernale dans les Pyrénées Ariégeoises, que je vous propose aujourd’hui. Dans les hauteurs d’Ax-les-thermes, cette randonnée n’offre pas de difficultés particulières et se débute au col de Marmare (D613 d’Axat à Ax les Thermes). Il y a un parking juste au bord de la route. Prendre le chemin qui monte légèrement dans la forêt vers le Nord-Ouest (ne pas suivre la route qui part vers la droite) qui débouche sur un replat. Quittez ce chemin et repérez la clôture, vers le Nord-Ouest qui se longe jusqu’au Pic Fourcat. Le sommet du Scaramus est le premier qu’on atteint (comptez 1h30). Il faudra ensuite quelques grandes enjambés de plus pour atteindre le Pic du Fourcat, reconnaissable au gros cairns.
Nous avons tourné un bon moment, afin de trouver un endroit pour pique-niquer à l’abri du vent. Puis après un repas digne d’un 1er de l’an, nous avons continué notre randonnée d’hiver pyrénéenne, direction le Col de la Gardie, suivant les mini-chemins créés par les animaux ou par les derniers randonneurs. En ce 1er janvier 2020, la neige étant presque absente, nous avons pu gambader à travers les collines, jusqu’à rejoindre un chemin au cœur du bois, suivant le Col de la Gardie, avec de courts passages glacés. Hors bois, nous débouchons sur une piste qui nous ramène doucement jusqu’au Col de Marmare. Cette fois aussi, nous n’avions pas besoin de raquettes et cette randonnée est parait-il tout aussi belle au printemps, lorsque les fleurs décident de pointer le bout de leurs pétales pleines de rosée matinale.

Vue hivernale du Pic Fourcat, dans les Pyrénées Ariégeoises

Pour ces deux randonnées et toutes les autres, n’oubliez pas le système des trois couches (à renforcer en hiver), votre eau, sac à d’eau, pique-nique et crème solaire.

Retrouvez mes autres idées de randonnées sur le blog

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.